Visite du navire Harmony of the Seas dans les chantiers navals à Saint Nazaire

Le 15 avril 2016, je fus parmi les quelques 40 000 curieux à assister à un spectacle inouï dans les chantiers navals nazairiens de STX France, le départ du plus gros navire de croisière du monde, l'Harmony of the Seas.

 L’Harmony of the Seas, le plus grand palace flottant au monde

Au bout de trois ans d’efforts acharnés et de travail titanesque, STX France livre enfin l’Harmony of the Seas à son propriétaire, Royal Caribbean. Avec ses 362 m de long, ses 18 ponts et ses 2747 cabines, il s’agit aujourd’hui du plus grand navire de croisière du monde qui quitte le port de Saint-Nazaire.

Troisième né de la classe Oasis de la compagnie de croisière, cet immense paquebot est un véritable temple flottant dédié aux loisirs. À l’image des autres navires de sa classe, il intègre notamment un simulateur de surf, deux murs d’escalades et trois toboggans aquatiques. Il se distingue toutefois, par un quatrième toboggan, le plus haut en mer, l’Ultimate Abyss et une tyrolienne. Innovant à souhait, l’Harmony of the Seas disposerait également d’un système contrôlé via des bracelets électroniques permettant d’effectuer ses achats, de faire ses réservations, mais aussi d’accéder à sa cabine. Le paquebot croisera notamment dans le bassin méditerranéen, sous le soleil des tropiques aux Bahamas et dans les Caraïbes.

Le port de Saint-Nazaire, théâtre d’un spectacle mémorable

Après cette brève présentation de cet impressionnant navire, revenons à ce moment à marquer d’une pierre blanche auquel j’ai assisté dans les chantiers de STX France. Il est à noter que depuis la mise en place du premier bloc et de la coque, c’est sous le regard attentif de milliers de curieux que l’Harmony of the Seas a pris petit à petit sa forme et qu’il effectué sa première sortie en mer.

En effet, des visites guidées du chantier ont été mises en place au fil des mois. À 13 h tapantes donc, la corne de brume résonne pour marquer le départ de ce tout jeune vaisseau depuis son berceau du bassin C du port de Saint-Nazaire. Au bout de 20 minutes de manœuvre, l’Harmony of the Seas gagne enfin l’océan pour entamer sa première traversée en direction du port de Southampton. Si sur les quais l’on était plus de 40 000 visiteurs à admirer ce spectacle, en mer, c’est une grande flotte de près de quelques centaines d’embarcations qui a tenu à assister au départ du mastodonte. Parmi les vedettes de la gendarmerie maritime et les remorqueurs entre autres, j’ai pu distinguer des bateaux de plaisance et des jet-skis.

J’imagine que depuis les airs, la vision de cet immense navire environné d’un tapis de confettis d’embarcations en tous genres a dû être tout aussi impressionnante.

Les visites continuent

Si l’Harmony of the Seas a bien quitté le port de Saint-Nazaire, vous pouvez toujours découvrir la magie des grands paquebots :

  • Escal’Altantic vous propose des visites qui vous plongeront dans cet univers singulier. Objets provenant de célèbres navires, dispositifs multimédias ludiques ou histoires maritimes, rien n’est laissé au hasard pour les visiteurs curieux.
  • Les Chantiers navals STX France vous permettent d’être au cœur de cette industrie française essentielle. Sur la base sous-marine, voyagez parmi les chantiers et profitez d’une visite organisée pour mieux comprendre ces géants des mers.

Localisation

Allez-y de notre part

Ajoutez votre grain de sel