Les Rigolettes Nantaises

Il était une fois, Clémentine, étudiante en BTS Tourisme à Enacom, à Nantes. Clémentine était une grande gourmande... Un jour, on lui proposa de raconter l'histoire des Rigolettes Nantaises, une délicieuse confiserie locale ! Avec beaucoup d'humour, elle rédigea ce joli billet... 

Du sucre avec les Rigolettes Nantaises

La gourmandise est mon plus grand défaut et avec la découverte des Rigolettes Nantaises, je pense continuer à vivre dans le pêché encore longtemps.Vous ne connaissez pas ? Laissez-moi vous raconter l’histoire de cette friandise multicolore qui satisfait aussi bien au plaisir des yeux, qu’à celui des amateurs de sucreries.

Merci Charles Bohu !

C’est à Nantes, au 26 rue de la Marne qu’est née la Rigolette Nantaise d’une idée d’un épicier, Charles Bohu. Le but était de créer une confiserie sur la même base que le berlingot, mais avec plus de tendresse (quel romantique ce Charles). Un petit bonbon, mignon tout plein, avec une coque en sucre très fine et un intérieur nappé de bonne confiture apparaît (et oui, on commence à saliver). Son nom lui vient d’une petite minette, celle de M. Bohu (bon là, vous salivez peut être moins, ou alors vous avez des goûts … divers). Il y a des Rigolettes Nantaises pour tous les goûts. En effet, cette petite friandise, de la taille d’un dé à coudre, de couleur brillante ou mate selon les circonstances, a plusieurs parfums. La marmelade (certifiée 100 % naturelle) qui remplit ces petites douceurs peut vous enivrer des saveurs suivantes : Ananas, Citron, Cassis, Framboise, Mandarine.

Envie de goûter ?

Aujourd’hui la boutique des Rigolettes Nantaise se situe Rue de Verdun à Nantes, ses deux propriétaires assurent un accueil chaleureux. Non seulement vous pourrez y trouver des Rigolettes, mais aussi des chocolats et des berlingots, raison de plus pour aller y faire un tour ! Vous trouverez ces petites douceurs multicolores dans des petits sachets ou des boîtes old-fashionned puisque le design d’origine (datant du début du siècle dernier) a été conservé.

Sur les traces de la Rigolette

La friandise a eu tellement de succès, que dans les années 1930 , la boutique de M. Bohu fut refaite. La façade se para de mosaïques bleu et or et le magasin pris l’appellation de confiserie. Aujourd’hui on peut toujours apprécier la façade rue de la Marne à Nantes puisqu’elle fait partie du patrimoine de la ville. Alors, si vous avez envie de faire une petite promenade à thème un après-midi, passez donc rue de la Marne pour l’histoire puis rue de Verdun pour la dégustation !

Crédits Photos : © Les Rigolettes Nantaises

Ajoutez votre grain de sel

Suivez-nous sur :

S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.