Airbus : Parés au décollage pour la visite

A Saint-Nazaire il y a le ciel, la mer… Et les avions d’Airbus ! Depuis les années 1920, les avions les plus célèbres du monde y prennent vie. Du Concorde jusqu’à l’A380, quoi de mieux qu’une visite guidée au cœur des ateliers pour mieux découvrir ce savoir-faire local !

Grand comme 12 terrains de foot !

Le site Airbus est tellement gigantesque que c’est en autocar que les visiteurs débarquent. Si la chance est avec nous le jour de la visite guidée, il est même possible de voir le Béluga atterrir sur la piste ! Jamais entendu parler du Béluga ? Mais si voyons, vous avez déjà dû apercevoir ce drôle d’oiseau en forme de baleine qui permet de transporter les tronçons d’avions fabriqués à Saint-Nazaire, vers les sites d’assemblage de Toulouse, Hambourg ou encore Séville. Saint-Nazaire – Toulouse = 50 minutes ! A l’intérieur de cet immense site, un guide nous accueille, nous conduit dans les ateliers et nous délivre ses commentaires avisés. Le premier atelier qui s’offre à nous est Polaris 3 : C’est ici que sont assemblées les pointes avant (partie avant d’un avion) de la famille des A320. Neuf pointes d’avion d’un coup ! Les pistolets à rivets pétaradent et tout le monde reste pantois devant les pointes avant en cours d’assemblage… sous nos yeux. Les portes et les hublots sont mis en place par les compagnons qui travaillent à l’intérieur et à l’extérieur des cylindres verts. Mais rassurez-vous, la couleur est provisoire… 

L’A380 : le clou du spectacle !

Après avoir découvert l’assemblage des pointes avant d’A320, nous filons vers les ateliers d’équipements Comète. C’est dans cet endroit gigantesque que les pointes avant et les tronçons centraux vont être équipés (isolation, câbles et tuyaux en tout genre). Dans Comète 2, neuf tronçons d’A380 se dressent devant nous ! Il nous faut monter sur un immense escalier de 4 niveaux pour atteindre le sommet de l’atelier et dominer les coucous géants. Les humains qui se tiennent à côté d’eux ont l’air de toutes petites fourmis. Petits et grands restent bouche bée ! Et puis, vient le moment de quitter les ateliers qui renferment les précieux oiseaux verts. Sur le trajet du retour, on découvre que des enfants ont trouvé leur nouvelle vocation : « moi aussi, je veux fabriquer des Airbus ! ». Une femme, accompagnant son mari et ses fils pour leur faire plaisir, s’étonne : « Je ne regrette pas d’être venue ; c’était passionnant et j’ai tout compris ! ». La famille Airbus, à découvrir en famille !

© Airbus S.A.S.   Texte : Sébastien Taraud

Localisation

Allez-y de notre part

Ajoutez votre grain de sel