L'Erre Sauvage :
Un bateau sur la Loire

Ce bateau de Loire aurait pu s'écrire bien différemment : l'air sauvage, l'aire sauvage, l'ère sauvage, mais quand on découvre l'Erre Sauvage, finalement on comprend mieux le choix de cette orthographe...

L’Erre Sauvage, c’est d’abord l’histoire de Céline, Madame la Capitaine de cette toue cabanée. Une femme, plus proche d’un loup de mer que d’un marin d’eau douce, qui en a vu des tempêtes avant de s’atteler à ce projet ! Entourée de ses amis, les vrais marins de la Loire, des restaurateurs gourmands et des passionnés du grand fleuve, elle a crée une offre inédite : un embarquement insolite sur la Loire (en été) ou l’Erdre (en hiver), le temps d’une journée, d’une promenade ou d’une nuit. Une évasion, une envie d’errer sur le dernier fleuve sauvage d’Europe !

Amarrée à la Pierre Percée, la toue de Loire attend ses vagabonds d’un soir. Si la météo est bonne, c’est sur le toit de la cabane qu’on refera le monde, autour d’un verre de muscadet. Et au moindre petit coup de vent, le coin de vie, sans chichi, tout en lambris, nous abrite pour discutailler en dégustant les spécialités locales proposées par l’équipe de Chez Clémence, restaurant gastronomique niché sur la Divatte.

La nuit est tombée sur la Loire. Dans nos petites cabines, à la déco réduite à l’essentiel, mais confortable, un grand lit deux places et une salle de bain (WC + Douche) on s’endort en écoutant la Loire chanter sur la coque du bateau, une douce berceuse, aux faux-airs de chants de marin… Au petit matin, les oiseaux sauvages se laisseraient presque apprivoiser… Un peu comme Céline, qui nous attend pour un copieux petit déjeuner. L’occasion pour elle de nous présenter ses beaux livres sur le fleuve, les fiches randos qui démarrent près du ponton. Elle nous raconte avec amusement les vieilles histoires des marins de Loire, leur jargon, l’épopée du bateau, elle vante les mérites de Pierrick Billard qui confectionnent les paniers pique-nique, meilleur ouvrier de France, et nous invite à profiter du toit terrasse et des transats (histoire de peaufiner notre bronzage ? Non plutôt pour admirer la Loire, sa confidente !)

Elle ne tergiverse pas, Céline. Elle se plait dans cette errance sauvage et nous aussi !

Crédits photos : ©V. Joncheray

Localisation

Allez-y de notre part

Ajoutez votre grain de sel