L'Atlantide 1874 : Bienvenue à La Maison Guého

Le 12 novembre 2015, Jean-Yves Guého a ouvert sa nouvelle adresse nantaise : L'Atlantide 1874, sur les hauteurs de la Butte Sainte-Anne de Nantes. Dans l'assiette c'est toujours aussi délicieux mais cerise sur le gâteau, désormais on peut rester dormir ! 

L’Atlantide 1874

La cuisine réputée et étoilée de Jean-Yves Guého n’a plus besoin d’être démontrée ! Après plus de quinze années passées aux Salorges, à côté de l’espace Business de la Chambre du Commerce et de l’Industrie, Jean-Yves Guého a installé sa maison dans une grande et belle demeure de 1874, à deux pas du Musée Jules Verne. Entre Jean-Yves Guého et cette « Maison » à la vue imprenable sur la Loire, c’est une longue histoire ! Quand le Chef étoilé la visite la première fois, en 1998, coup de cœur ! Il sent tout de suite le potentiel de cette pépite nantaise, il se projette, imagine sa « Maison Guého »… En novembre 2015, c’est l’aboutissement ! Le restaurant L’Atlantide déménage pour devenir L’Atlantide 1874 !

A l’intérieur

C’est chic ! Mais pas du tout ostentatoire, non c’est plutôt raffiné, élégant. La décoration reste discrète, actuelle (avec ses lignes scandinaves) : du bois, du verre, du bleu et cette terrasse panoramique sur la Loire, si chère à la famille Guého. La maison a été entièrement rénovée avec une architecte nantaise et avec l’aide d’artisans locaux, dans le respect de ce joyau du patrimoine nantais. Et c’est très réussi ! On y retrouve la finesse des tables étoilées mais aussi la personnalité du couple Guého : la cave en rez-de-jardin avec son morceau de Sillon de Bretagne, les salles annexes pour des ateliers de cuisine ou des soirées Pot-au-feu ou d’autres spécialités alsaciennes. Une « Maison » gourmande par excellence !

Dans l’assiette

C’est fascinant ! Ce qu’on aime dans la Cuisine de Jean-Yves Guého, c’est son exigeante sélection pour sublimer ensuite le produit ! Il a l’art de magnifier le meilleur de notre terroir. Lors de notre visite, nous avions opté pour le Déjeuner de l’Hermitage (EP/PD : 30 € – EPD 38 €, avec un verre de vin + boisson chaude 6 €). Après des bouchées divines et un éveil du palais exquis, les noix de Saint Jacques au bouillon de marron accompagnées de lard Colonatta et d’oignons doux des Cévennes nous ont charmé. Une entrée digne d’un excellent plat ! Arrive ensuite le dos de cabillaud en brandade de cresson marié à une émulsion de copeaux de navet et de raifort. Pour parfaire ces mets, nous avions souhaité un verre de Muscadet. Le sommelier nous conseille un cru 2010 du Domaine de l’Écu. Nos papilles sont émerveillées !

Et le soir ?

On reste dormir à la Maison Guého ! Noémie, votre hôte sera à votre écoute pour vous proposer une prestation sur-mesure. Vous pouvez donc savourer un dernier verre près de la cheminée contemporaine ou profiter de la terrasse pour admirer le coucher de soleil sur Nantes. Et prolongez l’expérience Guého dans l’une des 4 chambres d’hôtes de l’Atlantide 1874. Là encore, la décoration est élégante aux lignes scandinaves. Le mobilier est nantais et la gamme de soin est signée Sarmance, la nouvelle gamme cosmétique née dans le vignoble de Nantes. Rajoutez quelques pointes de couleurs pastels et une vue sur la Loire inoubliable. Voilà, vous y êtes ! Crédits Photo : Plat : © LAD / E.DURAND Autres : © Atlantide 1874 Les menus ont été payés – L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

NUIT-ATLANTIDE-1874-GUHEO

Ajoutez votre grain de sel

Suivez-nous sur :

S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.