La Loire en vélo et en famille. Où ça ? À Oudon !

Habitant la Loire Atlantique depuis 10 ans, fous de nature (dans tous les sens du terme), nous sommes forcément attirés irrésistiblement vers les rives de la Loire.

La puissance du fleuve, sa faune, ses infinies variations selon les saisons en font un sujet d’émerveillement inépuisable.
Mais la Loire, ce n’est pas qu’une expérience nature, c’est aussi un prétexte à la découverte du patrimoine ligérien.

Pour cela, rien de tel qu’un tour de vélo à la journée afin d’explorer les facettes nature et culture d’un pan de la Loire. Un de nos petits coins préférés : d’Oudon à Mauves sur Loire.

Oudon, du château aux rives du Havre

Nous débutons notre boucle en vélo en famille au pied du château de Oudon. Impossible de manquer sa tour imposante et superbe, visible dans toute la vallée. Sa visite est d’ailleurs une belle expérience permettant de s’immerger dans l’histoire locale. Je vous la conseille !

Au pied du château coule le Havre qui vous mènera à travers une belle promenade jusqu’au petit port de plaisance.

Une balade à vélo entre station balnéaire et folies architecturales

Après cette introduction culturelle, nous enfourchons nos bolides pour aller vers Mauves-sur-Loire. Le trajet entre les flanc de coteaux et la Loire est un spectacle à part entière. Mais de belles surprises viennent pimenter le parcours. Au niveau du Cellier, les Folies Siffait se laissent découvrir avec leurs étranges terrasses minérales.

En arrivant au pont de Mauves, c’est une station balnéaire qui apparaît à nos mines ébahies ! Un petit plongeon délicieux en été, une pause détente en sirotant une boisson fraîche, le bonheur.

Sur l’autre rive, une vue directe sur la majesté de la Loire

Après avoir traversé le pont de Mauves, non sans avoir admiré les îles sauvages de la Loire et les bancs de sable (selon la saison), nous avons été frappés par le changement de paysage.

De ce côté, le coteau est bien plus éloigné. Le long de la jetée de la Divatte, le sentier cycliste s’enfonce dans une zone maraichère fertilisée naturellement par les limons apportés par le fleuve.

Nous avons alors pu observer les Folies Siffait croisées sur l’autre rive, profiter des prairies bucoliques et tranquillement nous diriger vers Champtoceaux.

Un petit détour pour une des plus belles vues sur la Loire

Juste avant d’arriver à Champtoceaux, après une vingtaine de kilomètres parcourus, nous aurions pu profiter du panorama sur la tour d’Oudon et rentrer tranquillement. Mais nous avions entendu parler d’un panorama exceptionnel sur la Loire juste à côté. Nous avons donc poussé jusque Champalud (ça grimpe un peu). Quelle bonne idée ! La vue sur la Loire est absolument exquise, voyez par vous même…

Une belle balade en vélo, facile. De superbes paysages. Des sites historiques. Des occasions de pause innombrables. Nous sommes bien heureux de nous être laissé tenter.

Côté pratique : retrouvez le tracé du parcours via ce lien.

Localisation

Ajoutez votre grain de sel