Une journée à Oudon
et ses bords de Loire

Profiter des plus longues journées de l’année pour vadrouiller, ça c’est une bonne idée. Et pas besoin de cumuler les miles pour casser la routine, une virée à Oudon et le tour est joué !
Pour vous convaincre, voici un petit programme pour une journée inoubliable.

Arrivée sur les lieux – Découverte du Château d’Oudon

Partis de bon matin de Nantes, nous sommes arrivés… bon matin à Oudon ! 30 petites minutes pour changer d’air, ça change la vie ! Donc nous voilà arrivés, motivés pour profiter pleinement de cette journée au bord de la Loire. Et parce que c’est l’Incontournable d’Oudon, je commence cette journée par la visite du Château d’Oudon ! Même si nous connaissons très bien la Tour, on ne se lasse pas du panorama, des scénographies, surtout celle du dernier étage.
A l’entrée, on propose aux enfants un petit sac avec à l’intérieur une tenue de Garde ou de Dame et une carte. Un dragon vert malicieux nous invite à découvrir les coffres mystérieux dispersés dans le donjon…
Et c’est parti pour une visite ludique et pédagogique ponctuée d’énigmes à la recherche d’un passage secret !

Déjeuner au Clos du Cellier

Après une bonne partie de rigolade et de jeux au Château, il est temps d’aller déjeuner ! Tiens et si on allait tester Le Clos du Cellier, restaurant gourmand situé à quelques kilomètres d’Oudon, et qui vient d’être labellisé Vignobles & Découvertes ! Perché sur une jolie place ensoleillée, Le Clos du Cellier sent bon l’art de vivre, aux portes de la Loire ! On oublie la terrasse bien qu’ombragée et accueillante, pour découvrir l’intérieur de la vieille bâtisse. Cave à vin puis salle de restaurant élégante, ici encore, l’âme de la maison d’antan est toujours là, et nous enveloppe de sa bienveillance… Le menu du jour est juste délicieux, et abordable ! Arnaud Ciesielski est au service, sa femme Nathalie aux fourneaux, ça change ! On prend le temps de discuter, le temps file… Qu’importe, on profite !

Après-midi sportive avec L.A. Kayak et la Loire à Vélo

Bon maintenant qu’on a découvert notre patrimoine culturel et rechargé les batteries, il va bien falloir s’attaquer à la Loire ! Et pour cela, rendez-vous de l’autre côté du pont d’Oudon, à Champtoceaux, à l’embarcadère de la Luce, au « Cul du Moulin ». C’est ici que nous attend Mathieu. Brevet d’État en kayak, il nous explique les fondamentaux de ce sport nautique avant de nous prêter un gilet de sauvetage et une pagaie !
Nous embarquons sur un bateau et la magie opère… autour de nous, les arbres font trempette, les tourbillons croient nous effrayer, les courants pensent nous égarer, mais nous ramons, nous ne cédons pas, nous slalomons… Et puis lorsqu’on lève la tête, on oublie la pagaie et on découvre les bords de Loire vallonnés, la Tour d’Oudon, tel un phare, le Château de Clermont au loin, les premiers trous du Green de l’Île d’Or…
Après une heure au cœur de la Vallée de la Loire, il est temps de revenir au point de départ, mais cette fois-ci en vélo ! On troque les kayaks pour des bicyclettes et on retourne à Oudon, en suivant le célèbre itinéraire cyclable, « La Loire à Vélo ».
Après deux heures de balade, pas si sportives que ça, nous sommes de retour.

Il faut rentrer ?…

Au choix, on suit la Levée de la Loire, jusqu’à Nantes… en s’arrêtant chez Clémence, une très bonne table gastronomique à St Julien de Concelles !
Ou bien on reste dormir à Ancenis, dans une des chambres d’hôtes de Castel Magnolia.

Crédits Photos : Une : © LAD/C.MENES Restaurant : © A.CIESIELSKI Château + kayak : © LAD/E.DURAND

Ajoutez votre grain de sel

Allez-y de notre part

LOGO-OTancenis-MONOCHROME La Loire à Vélo en Loire-Atlantique

Suivez-nous sur :

S'inscrire à la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.