Croisière sur la Côte d'Amour

On quitte l'Estuaire de la Loire pour découvrir la Côte d'Amour. Embarquement à Saint-Nazaire, les 250 passagers scrutent l'horizon, le temps se lève, le soleil nous attend sur les rivages de l'Océan. Après les quelques manoeuvres techniques pour sortir des docks, par une minuscule écluse, le bateau prend de la vitesse, direction le Large !

Saint-Nazaire : Une Ville à la Mer

On imagine Saint-Nazaire comme un port et tout de suite après on visualise les chantiers navals… Mais on oublie trop souvent sa façade maritime, récemment rénovée. Un front de mer ravissant, où des jeux en bois pour les enfants côtoient des pêcheries insolites ! Une balade en roller, un jogging sur le remblai ou une heure de farniente en guise de pause déj’, effectivement Saint-Nazaire est bien une Ville à la Mer ! Et cette croisière sur la Côte d’Amour (entre l’Estuaire et Le Croisic voire Mesquer pour les plus amoureux – la croisière ne va quant à elle que jusqu’à La Baule) vient nous le souffler à l’oreille.
Pendant les deux heures de croisière, notre super guide (et accessoirement directeur de l’office du tourisme de St Nazaire) nous distille ses scoops et anecdotes. On découvre de magnifiques criques et on apprend que Pornichet était la station balnéaire des grandes maisons d’éditions parisiennes, qui invitaient de nombreux auteurs en villégiature en Loire-Atlantique. Que Batz-sur-Mer était une île et que son clocher a été longtemps et le reste encore aujourd’hui un repère pour les marins. Qu’il y a de nombreuses épaves de bateaux sur les rivages de La Baule. Que la Pierre Percée l’est bien, et est l’un des derniers vestiges du trait de côte (avant que la plus belle Baie d’Europe n’apparaisse). Que la dune de La Baule est l’une des plus hautes de France, avec un point culminant à 52 m ! Que le phare du Grand Charpentier est classé Monument Historique. Que la Loire représente 1/5e des eaux de France ou encore que la côte sauvage de St Nazaire est un repaire à surfeurs. Le soleil nous réchauffe, devant nous l’Océan, à droite la Pointe de Chemoulin, à gauche on distingue celle de Saint-Gildas, derrière, la Loire…

Photos prises pendant la croisière (© E. DURAND et A. KLOSE).

Localisation

Allez-y de notre part

Ajoutez votre grain de sel