Coup de cœur pour Clisson : découverte insolite de la ville en paddle

Nous ne connaissions Clisson que de nom grâce au Hellfest, le célèbre festival de Metal et de Hard Rock qui s'y déroule chaque année au mois juin. Mais Clisson c'est aussi un magnifique village situé sur les rives de la Sèvre Nantaise. Et c'est justement depuis la Sèvre Nantaise que nous visitons Clisson.

Nos débuts sur un paddle

Nous retrouvons Nicolas, moniteur du club de canoë-kayak au moulin de Plessard, pour une sortie découverte en paddle. Le paddle est une activité entre le surf et le canoë. Le principe est simple : debout sur une planche, il faut avancer à l’aide d’une pagaie.

Parmi toutes les activités sur l’eau que nous avons pu faire lors de notre séjour en LoireAtlantique, le paddle est celle qui nous faisait le plus peur car nous n’avons généralement aucun équilibre !

Nicolas a l’habitude des personnes qui appréhendent cette activité. Pour nous rassurer, il nous demande de commencer à genou. On se rend très vite compte que, contrairement à ce qu’on pensait, la planche est stable. Et, une fois qu’on se sent plus à l’aise, on peut se lever et descendre la rivière jusqu’à Clisson.

Visiter Clisson depuis la Sèvre Nantaise

La balade sur la Sèvre Nantaise offre une vue différente sur Clisson et ses environs. En quittant le club de canoë-kayak au moulin de Plessard, nous longeons le parc de la Garenne Lemot. Dans les hauteurs du parc, on aperçoit une magnifique villa à l’architecture particulière. Le parc de la Garenne Lemot a été créé par le sculpteur François-Frédéric Lemot au début du XIXème siècle dans un style italien.

En continuant notre descente de la Sèvre Nantaise en paddle, on commence à voir Clisson. Là encore, l’architecture de la ville nous interpelle. En fait, Clisson a entièrement été détruite lors des guerres de Vendée à la fin du XVIIIème siècle. Ce sont finalement les frères Cacault, amis de François-Frédéric Lemot, qui ont rebâti la ville sur le modèle des cités toscanes au début du XIXème siècle. Cette architecture est vraiment inattendue pour une ville en Loire Atlantique.

Nous continuons notre balade en paddle en passant sous le pont de la Vallée, un pont qui existait déjà au XVIIIème siècle. Juste à côté du pont, on a une vue imprenable sur le château médiéval de Clisson et sur l’église Notre-Dame de Clisson.

Pour terminer la balade, nous quittons la Sèvre Nantaise pour emprunter la Moine. Nicolas nous mène au viaduc, construit en 1841. La hauteur du viaduc est vraiment impressionnante !

Notre sortie en paddle nous a permis d’en apprendre plus sur Clisson et sur l’histoire de la ville. Toutes nos peurs du début se sont rapidement envolées grâce à la patience de notre moniteur. Le paddle est une activité accessible à tous. Debout sur la rivière, le paddle nous fait avancer paisiblement et quasiment sans bruit. C’est le moyen de transport parfait pour découvrir la nature et passer un moment calme.

– L’expérience vous tente ? N’hésitez pas à contacter directement le club de canoë/kayak du moulin de Plessard :

Moulin de Plessard

85610 Cugand

Télephone : 02 40 54 39 59 | Port. : 06 67 50 05 93 | www.ckclisson.fr

La Loire-Atlantique c’est aussi d’autres activités de terre et de mer à découvrir plus en détail.

Ajoutez votre grain de sel